Rechercher
  • PETALS

A sacred battlefield (le Champ de Bataille Sacré Trad Fr plus bas)

Mis à jour : oct. 20



Your body is a battlefield and this, is the battle of the infamous Cancer, defeated by an army of Cytotoxic T-cells.


T-cells are lymphocytes that play a major role in your immune system. Produced in the bone marrow, T-cells mature in the Thymus gland (between your sternum and your lungs).

T-cells have the ability to recognise foreign bodies (antigens). One T-cell can have up to 100 000 antigen receptors. T-cells have a memory : their production of antibodies will be faster the second time you are exposed to the antigen.


T-cells are fierce. They spot the enemy and they kill.

Some of them called ‘helpers’ coordinate the kill, others do the dirty work.


There are about 5 million T-cells in a teaspoon of your blood.


Just like Kurukshetra, sang by our dear Gita, there is much wisdom to draw from the many battles that take place every second down under your flesh.

The many deaths

the many births

the many sacrifices.


Unconscious destruction happens every second within our bodies.

Old cells must die and leave room for the new ; the food you eat must give up its original composition when burnt by the digestive fire so it can turn into fuel ; the air you inhale must sacrifice its unity to fill your blood with Oxygen and let go of the C02.

Ishvara, non-dual energy, also once had to sacrifice its unity to become the many : giving each single one of us the most magnificent experience, that of being human.

And all of that happens without us having to take any action.

How can we then deny the presence of a higher Intelligence, that which organises the killing of enemies, the birth of new healthy cells, the constant beating of our heart ? How can we ever turn against our own bodies when all is meticulously organised to maintain us healthy and strong ? How can we forget the cooperation, the Love, the self-less service of each element that makes us ?

Our bodies are strong. Resilient. Our resources unlimited.

It is our minds that weaken us. We inject our own poison.


The great disease of our time is the loss of faith. We collapse because we no longer trust in our ability to heal ourselves. We forget that we are being taken care of.


May these challenging times become the reminder of our Divine Nature.

You are alive

And you are loved.


----


Notre corps est un champ de batailles et ceci est la bataille du Cancer, vaincu par une armée de cellules-T cytotoxiques. 


Les cellules-T jouent un rôle majeur dans notre immunité. Produites dans la moelle osseuse elles arrivent à maturité dans notre glande Thymus. Les cellules-T ont la capacité de reconnaitre les corps étrangers (antigènes). Une cellule-T peut avoir jusqu'à 100 000 récepteurs d'antigènes. Les cellules-T sont dotées de mémoire : la production d'anticorps sera beaucoup plus rapide la 2ème fois que nous serons exposés à l'antigène.


Les cellules-T sont de féroce combattants. Elles repèrent l'ennemi et le tuent.

Certaines d'entre elles organisent le combat, les autres forcent les cellules contaminées à se 'suicider'. 


Il y a environ 5 millions de cellules-T dans une cuillère de votre sang.


Tout comme, Kurukshetra, la grande bataille contée par notre Gita, il y a tant de sagesse à extraire des nombreuses batailles silencieuses qui se déroulent sous votre peau;

des nombreuses morts 

des nombreuses naissances

des nombreux sacrifices. 


La destruction inconsciente survient chaque seconde en notre corps. 

Les vieilles cellules doivent mourir pour faire place aux nouvelles; la nourriture que nous mangeons doit abandonner sa composition première en traversant les flammes du feu digestif pour devenir carburant ; l'air que nous inspirons doit sacrifier son unité pour ne garder que l'oxygène et éliminer le CO2 lors de l'expiration. 


Ishvara aussi, l'énergie suprême, le "UN" originel, a dû un jour sacrifier son unité pour donner naissance à la pluralité, nous permettant ainsi d'experimenter ce fabuleux voyage, celui d'être humain.


Et tout cela se passe sans intervention de notre part. 


Comment pouvons-nous alors nier la présence d'une Haute Intelligence : celle qui organise la destruction des ennemis, le renouvellement des cellules, le battement régulier de notre coeur ? Comment arrivons-nous parfois à combattre nos propres corps alors que tout est méticuleusement mis en place pour nous servir, nous maintenir forts et en bonne santé ?


Comment pouvons-nous oublier la coopération, l'Amour, le service désintéressé de chaque élément qui nous fait ? 


Nos corps sont robustes. Résilients. Nos ressources illimitées. 

Hélas, trop souvent nos esprits mal-maitrisés sont à l'origine de notre affaiblissement. 


Le plus grand mal de notre temps est la perte de notre foi. Nos systèmes s'effondrent quand nous manquons de croire en notre capacité de guérison. Pour aller mieux, ou continuer d'aller bien, il nous faut constamment nous rappeler de la magie qui opère chaque seconde au sein de nos corps, ces empires grandioses qui se font et se défont ; 


ne plus oublier qu'on s'occupe de nous. 


En espérant que ces temps provocateurs soient le rappel de votre nature divine. 

vous êtes en vie

et vous êtes aimés. 


30 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now